08 avril 2009

Le trône de fer (suite...)

Le Trône de fer (suite), toujours George Martin, toujours traduit par Jean SolaEt toujours aussi bon Je poursuis sur ma lancée... Je viens de finir le sixième tome (Intrigues à Port-Réal). On pourrait croire : ça fait beaucoup, six tomes, l'intérêt doit commencer à faiblir, les histoires à traîner en longueur... Bref, ça doit commencer à gonfler son lecteur. Que nenni ! Que NEnni !! Ouh ! Ça rebondit à qui mieux-mieux, c'est toujours aussi efficace, bien écrit, les personnages évoluent sans cesse, et souvent... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2009

Le trône de fer - George R.R. Martin

Le trône de fer, George R.R. Martin, trad. Jean Sola, Pygmalion, 1997 et post... De la fantasy pour les grands. Je dois reconnaître que j'ai sur le genre "fantasy" un certain nombre d'a priori négatifs. Je vois ça un peu comme une sous-littérature pour ados attardés et autres inadaptés sociaux qui fuient la réalité dans des mondes imaginaires peuplés de chevaliers couillus, de méchants diaboliques, de dragons et de chimères. Les mêmes qui passent leurs week-end à "poutrer de l'orque" autour de tables de jeux... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 16:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2009

Un homme très recherché - John Le Carré

Un homme très recherché, John Le Carré, trad. Mimi et Isabelle Perrin, Seuil, 2008. A Hambourg Issa, jeune clandestin qui prétend être Tchétchène cherche refuge dans une famille d'immigrés Turcs. Il attire aussitôt l'attention soupçonneuse des espions allemands et celle, compatissante de la jeune, belle et idéaliste avocate Annabel Richter.Et puis l'on découvre qu'Issa est l'héritier d'une petite fortune bien mal acquise et déposée dans une banque anglaise faussement respectable, dont le sexagénaire directeur Tommy Brue, mauvais... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2009

Petites insécurités - Alassane Fingerweig

Petites insécurités, Alassane Fingerweig, Sao Maï, 2008. Un nouveau, des nouvelles Eh oui, eh oui, près d'un mois sans critique ni commentaire... La vérité, c'est que j'ai commencé plusieurs bouquins sans les finir, allant de déception en énervement... Et puis des trucs à faire... Et puis surtout, j'en parlerai une autre fois, un temps fou consacré au visionnage d'une œuvre majeure : la série policiaro-sociale The Wire. Et un jour, paf ! On me propose de lire ce recueil de nouvelles, Petites insécurités. (La maison... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2009

L'Exequatur - Marc Boulet

L'Exequatur, Marc Boulet, Payot & Rivages, 2006 Nase. Le premier paragraphe est accrocheur. Et ça s'arrête là. Le héros de l'histoire, journaliste-écrivain (oh ! comme son auteur... Etonnant, non ?), est victime d'une aberration judiciaire qui le condamne à payer une très forte amende. Il risque d'y laisser son appart parisien. Du coup sa femme chinoise se suicide, tellement c'est horrible. Alors il veut se venger du salaud de pédophile, sujet de son premier reportage, qui l'a foutu dans la mouise en portant... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2009

Hackman Blues - Ken Bruen

Hackman blues, Ken Bruen, trad. Simone Arous, Fayard, 2007. "Brady est grave barré". C'est lui-même qui l'écrit sur les murs de sa chambre. Brady, c'est le héros.Grave barré, indeed. Bipolaire (on disait avant : "maniaco-dépressif") sous lithium, mi-privé, mi-escroc, gay et porté sur la castagne, voilà donc un héros peu conventionnel... Alors qu'un truand qui se prend pour le sosie de Gene Hackman le charge de récupérer sa fille fugueuse, il se met en tête de monter une arnaque. Mauvaise idée... C'est... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 08:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2009

Rouge-Gorge - Jo Nesbø

Rouge-Gorge, Jo Nesbø, Trad. Alex Fouillet, Gaïa, 2004. J'ai déjà parlé à plusieurs reprises de cet auteur norvégien, notamment de l'excellentissime Bonhomme de neige, et du très bon L'homme chauve-souris. C'est donc sans trop de surprise que j'ai aimé ce Rouge-Gorge. Cette fois, Harry Hole reste en Norvège (après l'Australie et la Thaïlande) où il commence par foirer une mission de haute importance diplomatique. Du coup, le bonhomme, sensible et fragile en dedans malgré son mètre quatre-vingt dix athlétique, se retrouve une... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 14:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2009

Manhattan nocturne - Colin Harrison

Manhattan nocturne, Colin Harrison, trad. Christophe Claro, Belfond, 1997. Porter Wren est journaliste, chroniqueur des faits-divers bien glauques, vaguement désabusé ("Les journaux ont-ils encore la moindre importance ?") et ma foi les choses vont plutôt bien pour lui : une épouse brillante, deux beaux enfants, une chouette maison en plein coeur de Manhattan... Jusqu'au jour (bien sûr) où une blonde fatale, veuve d'un cinéaste avant-gardiste mystérieusement assassiné croise son chemin et enflamme son slip. ... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2009

La femme en vert - Arnaldur Indridason

La femme en vert, Arnaldur Indridason, trad. Eric Boury, Métailié, 2006 Grand prix littéraire des lectrices de Elle 2007 Le commissaire Erlendur Sveinsson, héros récurrent des polars d'Indridason n'est pas un marrant. "Le printemps et l'été n'étaient pas les saisons préférées d'Erlendur. Trop de lumière. Trop de légèreté". Quand on sait qu'on parle de l'ISLANDE, là... Bref, c'est pas vraiment Séraphin Lampion. Il faut dire qu'avec une fille toxico, enceinte et dans le coma, un fils qu'il ne voit jamais et une ex qui... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 12:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2009

French Tabloïds - Jean-Hugues Oppel

French Tabloïds, Jean-Hugues Oppel, Payot & Rivages, 2005 Jean-Hugues Oppel revisite l'histoire récente. Ou comment le 21 avril 2001 n'est que le résultat d'un odieux complot destiné à éviter à Chirac les tribunaux pour 5 années de plus. Bien sûr, dès le titre, l'hommage à Ellroy est évident, hommage qu'on retrouve jusque dans la construction du roman, et parfois dans le style même. Toutes choses restant égales par ailleurs... C'est plaisant, ça se laisse lire, même si on doute vraiment de l'utilité d'un cabinet de... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,