29 septembre 2009

Cher camarade - Olen Steinhauer

Cher camarade, Olen Steinhauer, trad. Françoise Bouillot, Liana Levi, 2004. Dans l'immédiate après-guerre, Emil Brot devient inspecteur à la Criminelle dans la capitale d'une démocratie populaire.Mais pourquoi ses nouveaux collègues lui battent-ils froid ? Pourquoi ces silences, cette sourde hostilité à son encontre ?Il faut dire que dans ce nouveau régime, sous l'aile protectrice du grand frère soviétique, suspicion et règlements de compte composent l'air du temps.Tout ça ne va pas beaucoup l'aider à résoudre sa première affaire,... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 07:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

13 septembre 2009

Les ombres de Wielstadt - Pierre Pevel

Les ombres de Wielstadt, Pierre Pevel, Fleuve Noir, 2001. Renaissance fantastique Aux alentours des années 1620, Wielstadt est une cité prospère et populeuse, semblable à d'autres villes rhénanes. A ceci près qu'un dragon millénaire veille sur elle depuis toujours. Mais lorsqu'une créature assoiffée de vengeance revient d'entre les Limbes avec son escorte de goules et de mort-vivants, seul le chevalier Kantz, chasseur de démons et fin bretteur semble à même de la protéger des forces de l'Ombre... Oh, bien sûr, on n'est ni dans la... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 14:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2009

Légionnaire Victor - Dominique Delpiroux

Légionnaire Victor, Dominique Delpiroux, L'écailler du sud, 2009. Heureuse découverte. Ah oui, merci une fois encore, sieur JML pour ce tuyau. L'inspecteur Camille Forestier est une forte femme : 1m92, 90 kg, ceinture noire de karaté... Forte et équilibrée : un adorable mari, libraire de son état, une gentille fille, des collègues sympas, des copains... Et pourtant, difficile de ne pas être ébranlée lorsqu'on se retrouve confronté à une série de cadavres dont il ne reste... Que les os. Attention, hein, pas des vieux vieux... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2009

Le cercle des douze - Pablo de Santis

Le cercle des douze, Pablo de Santis, trad. René Solis, Métailié, 2009. Être éditeur est très sûrement un métier difficile. Parfois, on rate son coup. Parfois on donne dans le mille. Là, à mon avis, Métailié donne en plein dans le mille. En publiant cet auteur argentin fort talentueux. On est à la veille de l'exposition universelle de Paris de 1889, celle pour laquelle on a bâti la tour Eiffel. En pleine ère positiviste, lorsqu'on était persuadé que la Science et la Technique conduiraient l'Humanité droit au paradis terrestre. Le... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 05:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2009

Le siège de Bogotá - Santiago Gamboa

Le siège de Bogotá, Santiago Gamboa, trad. Claude Bleton, Métailié, 2009 Voilà un livre qui ne va pas marquer la "rentrée littéraire". Si l'idée de départ est séduisante (imaginer la Colombie sur le point d'être gagnée par la guérilla), ce qu'en tire Gamboa s'avère assez insipide. Fort (j'imagine) de son expérience de reporter, il nous balance quelques situations tragiques d'une ville assiégée, qui pourrait être finalement n'importe quelle ville assiégée, la coke en plus.Avec en fil conducteur une laborieuse enquête menée... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 04:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 août 2009

La religion - Tim Willocks

La Religion, Tim Willocks, trad. Benjamin Legrand, Sonatine, 2009. Malte, 1565. Les Turcs Ottomans de Soliman le Magnifique se lancent au nom d'Allah à la conquête de l'île de Malte. Sur ce bastion de la Chrétienté en Méditerranée, les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dits "les Hospitaliers", dits "la Religion" s'apprêtent, Monsieur de La Valette à leur tête, à encaisser l'assaut. Et à défendre coûte que coûte, au nom du Christ et du Baptiste, cet îlot d'Occident.Il s'ensuit l'une des plus féroces batailles... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 14:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2009

Bangkok 8 - John Burdett

Bangkok 8, John Burdett, trad. Thierry Piélat, Presses de la Cité, 2004. J'ai mis un moment à me décider à acquérir ce livre-ci. Un polar à Bangkok, qui plus est écrit par un farang (un Occidental, quoi), n'allais-je pas me retrouver dans une de ces merdouilles à l'exotisme galvaudé, servie par un petit bourgeois d'Europe empli de haine de soi, et qui allait me faire chier à chaque page avec son regard du mec-à-qui-on-la-fait-pas-et-qui-lui-mieux-qu'un-autre-a-su-comprendre-l'Orient-pas-comme-un-touriste-tu-vois ? (Genre... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 12:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
01 août 2009

Les jardins de la mort - George P. Pelecanos

Les jardins de la mort, George P. Pelecanos, trad. Étienne Menanteau, seuil, 2008. Pour les fans de The Wire. Un jeune Noir est retrouvé tué d'une balle dans la tête dans le jardin collectif d'un quartier populo de Washington DC. Certains détails rappellent étrangement le modus operandi d'un serial-killer des années 80, jamais arrêté. Le sergent Gus Ramone, épaulé par deux ex-flics concernés à l'époque par l'affaire, mène l'enquête. George P. Pelecanos a du talent. Celui de peindre (comme tous les auteurs de polars talentueux) une... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 17:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 juillet 2009

Noir béton - Eric Miles Williamson

Noir béton, Eric Miles Williamson, trad. Christophe Mercier, Fayard Noir, 2008.Du solide C'est une plongée hallucinée dans le monde des ouvriers du béton (la "gunite" qu'on projette à la lance) de San Francisco, Californie. Autour d'un contremaître à la colonel Kurtz, un groupe d'ouvriers qui se défoncent au boulot, picolent, se shootent, sombrent dans la misère, meurent ou survivent... C'est écrit dans un style très épuré, strié parfois de fulgurantes envolées lyriques et sombres, presque poétiques. On lit ce roman d'une... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 juillet 2009

La Voix - Arnaldur Indridason

La Voix, Arnaldur Indridason, trad. Éric Boury, Métailié, 2007 Grand Prix de littérature policière 2007. Après avoir été passablement déçu par Hiver arctique, j'ai retrouvé l'Indridason qui m'avait emballé avec La cité des Jarres ou La femme en vert. Ça commence fort, au pays du Père Noël, quand celui-ci (portier dans un hôtel, homme à tout faire et Santa Klaus saisonnier) est retrouvé poignardé à mort, la bite à l'air, dans le cagibi de l'hôtel de luxe qui lui sert de maison. Le commissaire Erlendur enquête, toujours aussi... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 12:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,