28 mars 2012

Le Trône de fer t.13 : Le bûcher d'un roi - George R.R. Martin

Le Trône de fer, tome 13 : le bûcher d'un roi, George R.R. Martin, 2012. Suite et suite. Eh ben ça y est. 5 ans après la parution du (désormais avant-) dernier volume de la saga, et quasiment 3 ans d'attente en ce qui me concerne (p... ! 3 ans déja !), je viens de terminer le (désormais, mais provisoire) dernier tome. Trois ans, ça passe vite quand on regarde en arrière (mais bon, 5 ans, 10 ans et même 37 aussi), mais c'est quand même un peu long. Assez en tous cas pour ne plus avoir tout à fait en tête les milliers de pages... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 05:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2012

Bangkok Tattoo - John Burdett

Bangkok Tattoo, John Burdett, 2005. La Thaïlande dans la peau Après Bangkok 8, revoilà l'inspecteur Sonchaï Jitpleecheep, fils d'un GI américain et d'une pute thaï, gérant de "bar" la nuit et flic au service du colonel Vikorn, chef de la police et parrain local le jour. Et la nuit aussi, en fait. Tout continue (puisque d'après ce que j'ai pu comprendre de la vision bouddhiste du monde, tout n'est qu'éternel recommencement) par la découverte dans une chambre d'hôtel du cadavre d'un Américain, éventré, à qui l'on a pris soin de... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 14:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2012

Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan

Rien ne s'oppose à la nuit, Dephine de Vigan, JC Lattès, 2011. Nouvelle incursion hors des sentiers du noir. Encore que. Il y en a... J'avoue avoir été rebuté par le début du roman. Non que la lecture en soit désagréable. Mais le récit s'ouvre sur la découverte par l'autrice (oui, oui, on peut dire "autrice", vérifiez)-narratrice du cadavre de sa mère. Et moi, j'ai toujours un a priori négatif sur les gens qui se racontent ouvertement (bien sûr que chaque écrit "raconte" son auteur, mais ne faites pas semblant de ne pas... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 10:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2012

La rivière noire - Arnaldur Indrison

La rivière noire, Arnaldur Indridason, trad. Eric Boury, Métailié Noir, 2011. Du noir, mais pas que. Du gris, aussi. Les Nordiques se suivent et ne se ressemblent pas. Si la Suède de Jens Lapidus prenait des airs de L.A. façon James Ellroy, l'Islande d'Indridason... Euh... Ben, c'est plutôt l'Islande. Passer de Lapidus à Indridason, c'est passer d'un rythme trépidant à... une certaine lenteur. C'est passer de kilos de coke à deux pilules de Rohypnol, c'est passer de truands forts en gueule, bien cinégéniques à de pauvres types, de... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 14:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 mars 2012

Du domaine des murmures

Du domaine des murmures, Carole Martinez, Gallimard, 2011. Goncourt des lycéens 2001. Ils ont bon goût, les lycéens. Rien, mais rien à voir avec le polar, le noir, et ce qui fait l'habituel de ces pages. Et pourtant, je brûle de l'envie de faire découvrir, et j'espère lire, ce formidable roman de Carole Martinez. J'en ai été véritablement enchanté. A l'heure où domine souvent dans la production littéraire, en tous cas "celle dont on parle", le réalisme nombriliste autofictionnel, le petit bout de la lorgnette sur le Monde, le... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 19:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mars 2012

Mafia Blanche - Jens Lapidus

Mafia Blanche - Stockholm Noir II, Jens Lapidus, 2009. Bis repetita placent Ca se confirme. Tout ce que je disais à propos du premier opus. L'efficacité. Le côté haletant. La filiation avec Ellroy. Même style, même résultat. Autres personnages. Nicklas-niqué de la tête, fils de femme battue et ancien mercenaire. Fan de Taxi Driver. Et décidé à "nettoyer la merde" (ici : les hommes violents) comme Travis-De Niro. Mahmud, petite frappe de banlieue, humilié une fois de trop par les Caïds, tiraillé entre soif de fric, de revanche et... [Lire la suite]
Posté par Pedrozoreyo à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,